Reflection by Jean-Paul Lespagnard

21.10.17 > 15.04.18

Cette exposition hors norme invite le visiteur dans le monde de Jean-Paul Lespagnard. Au rez-de-chaussée, face à des oeuvres d’art contemporain de Wim Delvoye, Jan Fabre ou Mehdi-Georges Lahlou, des objets de la culture populaire comme Manneken-Pis habillé en gille de Binche ou une poupée de Noël de la région de Schleife en Allemagne et des pièces de créateurs issues des collections du Musée, le visiteur est confronté à un foisonnement d’objets inspirants.

A l’étage, Jean-Paul Lespagnard présente ce qu’il a fait de ces/ses inspirations. Une vingtaine de silhouettes et des foulards, pièces phares du créateur, sont exposés. Les vêtements se dévoilent progressivement en rapport avec les objets du rez-de-chaussée.

La majorité des silhouettes entreront dans les collections du musée à la fin de l’exposition, conformément à la nouvelle politique d’acquisition de pièces contemporaines.

Au dernier étage, c’est le visiteur qui teste sa créativité  dans un projet virtuel de foulard, objet phare du créateur. Scénographié à la façon du studio de Jean-Paul Lespagnard, une webcam accrochée au-dessus de la table de travail filme, en direct, le processus de composition projeté sur un écran. Une fois sa pièce terminée, le visiteur est invité à la photographier et à l’envoyer à Jean-Paul Lespagnard via les réseaux sociaux : #ReflectionLespagnard. Un des projets inspirera -t’-il Jean-Paul ?

Jean-Paul Lespagnard
Ce fils de camionneur, né à Harzé le 5 avril 1979, est diplômé en arts visuels et création de mode. Il travaille d’abord pour Anna Sui à New York puis devient en 2005 l’assistant de la créatrice de maille Annemie Verbeke. Il s’est depuis lors installé à Bruxelles.
Créateur prolifique, il oeuvre dans la mode, l’art, la danse, le théâtre, le stylisme et la communication. Il est notamment célèbre pour ses défilés / happening, pour ses multiples collaborations avec la chorégraphe américaine Meg Stuart, pour les tenues portées par différents artistes comme Yelle ou plus récemment Alice on the Roof ainsi que pour ses collaborations avec des grandes marques telles que Jaguar, Eastpak, Galler, etc.

Sa première collection est présentée, en mars 2011, lors de la Fashion Week de Paris. Depuis, ses créations ont envahi le monde, les USA, en passant par l’Europe, la Russie et l’Ukraine, jusqu’en Chine, au Japon, en Corée et en Australie.

La patte Lespagnard
Jean-Paul combine un sens aigu de la mode avec une fascination pour l’art sous toutes ses formes, aussi bien populaires que underground. Il parvient à exprimer un univers optimiste où l’original courtise le classique avec une irrévérence amusée. Il aime dire qu’il préfère habiller une personnalité qu’une personne et que sa mode / mode de vie ne s’adresse pas à un âge ni à un physique en particulier.

Avec
Avec