Sixties

Les couleurs d’une libération

12 février 2010 > 31 décembre 2010 

Au cours des Sixties, la femme occidentale a connu une libération vestimentaire sans précédent. Elle a conquis le droit de porter à toute heure du jour et en toutes circonstances des pantalons qui lui ont donné la liberté de décroiser les jambes, de marcher à grands pas, de se vautrer sans complexe dans de confortables canapés, le droit aussi de montrer genoux et cuisses habillés de collants multicolores.
Cet élan de liberté est peut-être la manifestation la plus perceptible d’un mouvement profond et irréversible dans l’évolution de la condition féminine dans notre société.
Le Musée du Costume et de la Dentelle retrace le cheminement de cette libération à travers ses collections.