Paniers, baleines et jabots

La mode au XVIIIe siècle

30 mars 2012 > 03 mars 2013

Le musée propose un échantillon des différentes modes qui se succèdent depuis 1730 jusqu’à la fin du siècle, en mettant en valeur de somptueuses robes à la française ou à l’anglaise et des habits d’homme rehaussés d’accessoires comme des chemises, éventails, chaussures, dentelles, châles, chapeaux.

À l’époque dames et messieurs du monde sont vêtus de riches soieries brochées, damassées ou brodées aux couleurs et motifs chatoyants. La silhouette des femmes est façonnée par le corps à baleines et les paniers qui varient selon les époques. Hommes et femmes portent des perruques poudrées, surtout en France, vers qui sont tournées toutes les cours d’Europe. En effet c’est la France qui donne le ton en matière de mode. Elle continuera à le faire pour les deux siècles à venir.

Parmi les pièces exceptionnelles présentées dans l’exposition, citons l’habit de cour du Prince de Ligne en soie cannelée et brodée, une somptueuse robe à la française en satin de soie liseré au décor fleuri vert, jaune et rouge, une magnifique robe à la française en satin de soie ivoire unie et une robe à la française en faille de soie lignée brun, orange et ocre aux manches en sabots, mais aussi une robe de fillette en soie damassée bleue et une layette de nourrisson en fin linon.