Handmade

08 avril 2011 > 27 février 2012

De la robe de cour au linge de corps, tous les vêtements étaient jadis confectionnés à la main. En 1850, la commercialisation de la machine à coudre facilite la vie des gens de métier tels tailleurs et couturières avant d’entrer dans les foyers. Le fait main ne disparaît pas pour autant et s’adapte aux contraintes de chaque époque. Ainsi, après la seconde guerre mondiale, le prêt-à-porter se développe, les femmes travaillent de plus en plus à l’extérieur et délaissent peu à peu les travaux d’aiguilles. Mais aujourd’hui, en réaction à la production de masse de qualité souvent moindre, la génération des trentenaires se plonge dans la confection et la réalisation de vêtements et d’accessoires. Certaines diffusent même leur artisanat et leurs pratiques à travers blogs, forums et sites web.